top of page

Comment rester positif dans vos propos et dans votre tête

Notre environnement extérieur est le reflet de notre environnement intérieure.

Si vous n'êtes pas satisfait, il est temps de le changer. L'#émotion vient de la pensée de ce vous vous dites même au fon de vous.

Pourquoi ne pas devenir plus vigilant et choisir ce qui vous aide et non ce qui vous desservira.

Qu'est-ce qu'un discours #positif ?

Le dialogue avec soi-même est votre dialogue interne. Il est influencé par votre subconscient et révèle vos pensées, vos croyances, vos questions et vos idées.


Le dialogue intérieur peut être à la fois négatif et positif. Il peut être encourageant ou angoissant. Ce discours dépend en grande partie de votre personnalité. Si vous êtes optimiste, votre discours peut être plus optimiste et positif. Le contraire est généralement vrai si vous avez tendance à être pessimiste.


La pensée positive et l'optimisme peuvent être des outils efficaces de gestion du stress. En effet, une vision plus positive de la vie peut avoir des effets bénéfiques sur la santé.


Si vous pensez que votre discours intérieur est trop négatif, ou si vous souhaitez mettre l'accent sur un discours positif, vous pouvez apprendre à modifier ce dialogue intérieur. Cela peut vous aider à devenir une personne plus positive et à améliorer votre santé.



Pourquoi est-ce bon pour vous ?

Le dialogue intérieur peut améliorer vos performances et votre bien-être général. Par exemple, la recherche montre que le dialogue intérieur peut aider les athlètes à améliorer leurs performances. Il peut les aider à faire preuve d'endurance ou à supporter une série de poids lourds.


En outre, un discours positif sur soi et une attitude plus optimiste peuvent avoir d'autres effets bénéfiques sur la santé, notamment :

une plus grande vitalité

une plus grande satisfaction dans la vie

amélioration de la fonction immunitaire

réduction de la douleur

une meilleure santé cardiovasculaire

un meilleur bien-être physique



On ne sait pas exactement pourquoi les optimistes et les personnes qui ont un discours positif sur elles-mêmes bénéficient de ces avantages. Cependant, les recherches suggèrent que les personnes qui ont un discours positif sur elles-mêmes peuvent avoir des compétences mentales qui leur permettent de résoudre des problèmes, de penser différemment et d'être plus efficaces pour faire face aux difficultés ou aux défis. Cela peut réduire les effets néfastes du stress et de l'anxiété.



Comment cela fonctionne-t-il ?

Avant d'apprendre à mieux parler de soi, il faut d'abord identifier les pensées négatives. Ce type de pensée et d'autopersuasion se divise généralement en quatre catégories :


  • La personnalisation. Vous vous blâmez pour tout.

  • L'agrandissement. Vous vous concentrez sur les aspects négatifs d'une situation, en ignorant tout ce qui est positif.

  • Catastrophisation. Vous vous attendez au pire et vous laissez rarement la logique ou la raison vous persuader du contraire.

  • Polarisation. Vous voyez le monde en noir et blanc, ou en bien et en mal. Il n'y a rien entre les deux et pas de juste milieu pour traiter et catégoriser les événements de la vie.

Lorsque vous commencez à reconnaître vos types de pensées négatives, vous pouvez vous efforcer de les transformer en pensées positives. Cette tâche demande de la pratique et du temps et ne se fait pas du jour au lendemain. La bonne nouvelle, c'est que c'est possible.



Quels sont les exemples ?

Ces scénarios illustrent quand et comment vous pouvez transformer un monologue intérieur négatif en un monologue intérieur positif. Là encore, il faut de l'entraînement. Le fait de reconnaître certains de vos propres propos négatifs dans ces scénarios peut vous aider à développer des compétences pour inverser la pensée lorsqu'elle se présente.


  • Négatif : Je vais décevoir tout le monde si je change d'avis.


Positif : J'ai le pouvoir de changer d'avis. Les autres comprendront.


  • Négatif : J'ai échoué et je me suis ridiculisé.


Positif : Je suis fier de moi pour avoir essayé. Il a fallu du courage.


  • Négatif : Je suis en surpoids et je n'ai pas la forme. Autant ne pas se donner la peine.


Positif : Je suis capable et fort, et je veux être en meilleure santé pour moi.


  • Négatif : J'ai déçu tous les membres de mon équipe en ne marquant pas.


Positif : Le sport est un événement d'équipe. Nous gagnons et perdons ensemble.


  • Négatif : Je n'ai jamais fait cela auparavant et je serai mauvais.


Positif : C'est une excellente occasion pour moi d'apprendre des autres et de progresser.




Comment l'utiliser au quotidien ?

Le discours positif demande de l'entraînement si ce n'est pas votre instinct naturel. Si vous êtes généralement plus pessimiste, vous pouvez apprendre à modifier votre dialogue intérieur pour qu'il soit plus encourageant et plus positif.


Toutefois, il faut du temps et des efforts pour prendre une nouvelle habitude. Avec le temps, vos pensées peuvent changer. Un discours positif peut devenir votre norme. Ces conseils peuvent vous aider :


Identifiez les pièges du monologue intérieur négatif.

Certains scénarios peuvent vous faire douter de vous-même et conduire à un discours plus négatif. Les événements professionnels, par exemple, peuvent être particulièrement difficiles. Le fait de repérer les moments où vous vous montrez le plus négatif peut vous aider à anticiper et à vous préparer.


Trouvez l'humour. Le rire peut aider à soulager le stress et la tension. Lorsque vous avez besoin d'un coup de pouce pour vous exprimer de manière positive, trouvez des moyens de rire, par exemple en regardant des vidéos d'animaux drôles ou en regardant un humoriste.


Entourez-vous de personnes positives. Que vous le remarquiez ou non, vous pouvez absorber les perspectives et les émotions des personnes qui vous entourent. Choisissez donc des personnes positives lorsque vous le pouvez.


Faites-vous des affirmations positives. Parfois, il suffit de voir des mots positifs ou des images inspirantes pour réorienter vos pensées. Affichez de petits rappels dans votre bureau, chez vous et partout où vous passez beaucoup de temps.

Cependant, le dialogue avec soi-même est une habitude qui se prend tout au long de la vie.


Si vous avez tendance à avoir un discours négatif et à pencher du côté du pessimisme, vous pouvez apprendre à le changer. Il faut du temps et de l'entraînement, mais vous pouvez développer un discours positif et encourageant.


Vous avez toujours le choix et lequel faites vous ?






Comments


bottom of page